Bien manger, ce n’est pas sorcier!

Blog-03
Gabrielle Richer
Gabrielle Richer
Collaboratrice, blogueuse invitée
Share on facebook
Share on pinterest
Share on email

À notre époque, tout doit être rapide. Nous avons nos obligations personnelles et professionnelles qui font en sorte que de prendre du temps pour cuisiner passe en bas de la liste de nos priorités. 

On ne sait plus où donner de la tête. Après une longue journée, nous n’avons plus la motivation pour sortir les chaudrons. Il est préférable de commander ou de décongeler un repas calorique. C’est une économie de temps et parfois d’argent bourré de sel. 

Je suis passée par cette phase, car je n’avais qu’un seul talent en cuisine ; de faire des biscuits. Je cramais les viandes, les légumes n’étaient jamais assez cuits, etc. Je n’aurais pas été une candidate dans l’émission Hell Kitchen et loin de là. 

En 2015, ce fut l’année où ma vision de l’alimentation a changé. En août, j’ai fait une réaction en buvant une boisson chaude sucrée du Tim Hortons. J’ai eu un mal de tête, mes mains tremblaient et j’avais des palpitations. Je suis allée faire des examens chez le médecin et résultat : j’étais intolérante au glucose. 

On dirait que pour « commencer » à prendre soin de notre santé, il faut recevoir un coup de pelle au visage qui nous ramène à la réalité. Depuis le résultat de l’examen, je me suis mise à m’intéresser à l’art de cuisiner. 

Au lieu de voir le fait de cuisiner comme une corvée, j’ai vu ça comme une œuvre d’art qu’on ajuste à sa façon. Je m’informais sur les aliments bons pour soi, les portions qu’on devait manger et après je créais mes propres repas. 

Je découvrais un nouveau monde qui m’aidait à avoir une énergie plus stable tout au long de la journée. Je n’avais plus mon ventre qui gargouillait à 10h, une baisse d’énergie à 14h00 et j’ai recommencé à manger des légumes. 

Si vous souhaitez reprendre votre santé en main, voici les conseils que je vous recommande :

  1. Soyez outillé : prenez le temps de naviguer sur Internet ou en librairie pour trouver des idées de recette simple que vous trouverez plaisante à reproduire. L’important sera de vous renseigner pour connaître les principes de bases de l’alimentation. 
  2. Prenez rendez-vous avec un spécialiste de la santé : si vous doutez d’avoir des intolérances ou allergies, prenez le temps d’aller passer des examens. Les résultats vous diront les aliments à éviter pour commencer à cuisiner par vous-mêmes.
  3. Essayer : quand vous aurez les outils de base, vous serez capable d’explorer tout cet univers. Il y aura des essais et erreurs, mais vous apprendrez à chaque fois. Vous deviendrez un chef et vous n’aurez plus le goût de retourner à la case de départ. 

Quand vous commencerez à manger des repas faits maison, vous découvrirez que vos papilles gustatives seront moins habituées de manger des produits gras ou sucrés. Je me rappelle de cette fois où j’ai mangé un burger après avoir arrêté, j’avais l’impression d’avoir la bouche remplie de beurre. 

Au lieu de voir la saine alimentation comme une science, voyez-la comme une peinture. Prenez les plus belles couleurs et harmonisez l’ensemble pour avoir un résultat qui donne l’eau à la bouche. 

Bon appétit!

Nous contacter